14
mai
Par

Le projet de recherche HALFBACK, lancé en avril 2017 par l’équipe science des données et connaissances du laboratoire ICube (François de Beuvron, Ahmed Samet et Amadou Coulibaly), vise à concevoir et à développer une infrastructure de production intelligente, qui assure des processus de fabrication à haute disponibilité dans des usines transfrontalières.

Cet objectif sera atteint grâce au prototype de logiciel HALFBACK, qui permet à l’aide du Broker Cloud Service HALFBACK d’augmenter la disponibilité par la délocalisation intelligente et des prédictions de maintenance.

En effet, des pannes inattendues de machines ou d’outils de production ont un fort impact sur la compétitivité des entreprises. Le projet HALFBACK vise donc à développer un outil numérique qui permettra d’anticiper les carences d’équipements de production, d’optimiser la planification de la maintenance et de proposer des solutions d’externalisation disponibles.

Réalisations et étapes à venir

Près d’un an après son lancement, le projet HALFBACK est aujourd’hui bien avancé. Une analyse sémantique du système a été réalisée et les besoins ont été spécifiés. La définition et la mise en œuvre de l’infrastructure est en cours. Pour la réalisation d’un démonstrateur, les différentes caractéristiques ont été définies et les outils sélectionnés.

Les prochaines étapes consisteront à mettre en œuvre la plateforme d’analyse de données, afin de pouvoir collecter et traiter les données des machines-outils. Il s’agira également de réaliser un système de diagnostic et la maintenance des locaux, ainsi que de concevoir le logiciel HALFBACK, de réaliser le démonstrateur et de le valider en laboratoire.

Sur cette base pourra alors être conçu un prototype, commercialisable à l’avenir.

Un projet de recherche transfrontalier

Le projet HALFBACK est construit autour d’un consortium franco-allemand. Il est porté par la Hochschule Furtwangen, et implique l’INSA Strasbourg et l’université de Strasbourg, ainsi que sept entreprises associées : Kirner Schleifmaschinen GmbH & Co. KG. , Senk OHG CNC-Fräs- & Graviertechnik, Industrie Informatik GmbH & Co.KG, inovex GmbH, GTEO, INEVA SAS et Rhénatic.

D’un budget total de 997 421 M€, le projet HALFBACK est cofinancé par le programme INTERREG V Rhin supérieur, destiné à promouvoir la coopération transfrontalière au sein de l’Union européenne, ainsi que par les Etats de Bade-Wurtemberg et de Rhénanie-Palatinat et la Région Grand Est. Les partenaires du projet apportent également leur contribution financière.

A lire également

HALFBACK, usines intelligentes transfrontalières hautement disponibles dans le Cloud : http://recherche.insa-strasbourg.fr/halfback-usines-intelligentes-transfrontalieres-hautement-disponibles-dans-le-cloud/

Texte : Marion Moreau

Crédit photo : Matthias Lermer

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *