11
octobre
Par

“Réseaux sociaux professionnels : instruments d’empowerment professionnel ? analyse de cas de consultants RH et de recruteurs sur LinkedIn”

par Hélène Hoblingre, LISEC

le mardi 23 octobre 2018, à 14h, amphithéâtre Vinci (INSA Strasbourg)

Jury :

Mme MORLAIX Sophie, Professeur des Universités en sciences de l’éducation, Université de Bourgogne, Présidente du jury

Mr AUDRAN Jacques, Professeur des Universités en sciences de l’éducation, INSA de Strasbourg, Directeur de thèse

Mme JEANNE-PERRIER Valérie, Professeur des Universités en sciences de l’information et de la communication, Université Paris-Sorbonne, Rapporteur

Mr PIOT Thierry, Professeur des Universités en sciences de l’éducation, Université de Caen, Rapporteur

Mme CHEVRY PEBAYLE Emmanuelle, Maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université de Strasbourg, Examinatrice

Mr PAQUELIN Didier, Professeur des Universités en sciences de l’information et de la communication, Professeur titulaire, Université Laval (Québec), Examinateur

Résumé :

Cette thèse s’intéresse à l’utilisation des réseaux numériques par les professionnels des ressources humaines inscrits sur LinkedIn. Dans un contexte où les employeurs passent de la logique de la qualification à celle de la compétence, il devient en effet incontournable, pour toute personne soucieuse de son avenir professionnel, de donner une représentation de ses connaissances, de ses capacités, de ses savoir-faire et de son expérience sur Internet. Le curriculum vitae, la lettre de motivation et l’entretien d’embauche s’imposaient avant la révolution numérique comme des cadres privilégiés de représentation professionnelle. Avec l’émergence des nouvelles techniques de communication, les CVthèques puis les réseaux sociaux numériques professionnels (RSNP) ont fait leur apparition. Cette recherche, réalisée à partir du réseau LinkedIn, vise à appréhender les nouvelles possibilités et les contraintes induites par les RSNP en termes de « représentation de soi ».

La recension de la littérature scientifique permet de mettre en évidence deux grandes catégories d’utilisation d’un profil LinkedIn : l’utilisation individuelle et l’utilisation institutionnelle. Par ailleurs, à la lumière des sciences de l’éducation et des sciences de l’information et de la communication, il apparaît que le profil LinkedIn pourrait potentiellement permettre à l’individu d’accroître son efficacité au travail, de divulguer son image à un grand nombre de personnes, de développer des relations avec d’autres professionnels ou de développer la confiance en soi.

Dans cette thèse, une première typologie d’utilisateurs est proposée à partir de la sociologie des RSNP. Une analyse sémiotique de profils LinkedIn et des entretiens de recherche compréhensifs par confrontation simple et par confrontation croisée ont également permis de valider une typologie des usagers du réseau LinkedIn, grâce à une triangulation sémiotico-discursive. Chaque type a ensuite été rapproché d’une utilisation spécifique du réseau.

Les résultats montrent qu’un clivage entre deux grands types d’utilisation semble se dessiner. L’utilisation institutionnelle fait apparaître une forme d’empowerment tournée vers l’efficacité au travail. En même temps, l’utilisation individuelle est propice à la médiatisation de soi. En conséquence, il apparaît que les utilisateurs de ces réseaux exploitent l’alliance entre praxis (expression de soi) et poiésis (action productive) sous un angle nouveau : celui de la double utilisation, institutionnelle et individuelle, d’un cadre de mise en scène professionnelle.

Cette recherche propose de compléter les travaux menés en sciences de l’éducation sur le développement professionnel mais en faisant la part belle au développement instrumental. Elle permet par ailleurs de poursuivre les réflexions relatives aux transformations professionnelles induites par les nouveaux outils de communication numérique, ces transformations étant ici considérées sous l’angle de l’empowerment.

 

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *