19
novembre
Par

Le projet MANIMAT, MANIpulation dextre avec MATériaux actifs et souples, a été sélectionné le 2 octobre 2020, par le comité d'évaluation 33 de l'ANR (Interaction, Robotique). Ce projet de recherche collaborative, coordonné par l’Institut Pascal en partenariat avec l’équipe AVR-ICube de l’INSA Strasbourg et l’Institut P’. permettra de développer un large éventail d’applications et de tâches de manipulation complexes dans les domaines du service, de l’industrie ou du médical.

L’objectif du projet MANIMAT (MANIpulation dextre avec MATériaux actifs et souples) est d’apporter une solution à l’enjeu scientifique et technologique de la manipulation dextre au moyen d’un préhenseur souple. Il s’agit d’obtenir un nouveau type de préhenseur adapté simultanément à la polyvalence de saisie d’objets par adaptation passive de forme et à la variation de configuration des objets saisis depuis l’intérieur du préhenseur. Ce projet de recherche collaborative est coordonné par l’Institut Pascal en partenariat avec l’équipe AVR-ICube de l’INSA Strasbourg et l’Institut P’.

Le projet est composé de quatre lots de travail principaux portant sur la conception multi-matériaux, la fabrication multi-matériaux, la commande modulaire et l’évaluation expérimentale. Le site strasbourgeois sera en charge de la fabrication multi-matériaux du dispositif.

Grâce à l’aide de l’ANR, le projet MANIMAT permettra d’apporter des contributions dans différents domaines: la conception robotique avec une approche multi-matériaux, la modélisation/simulation de dispositifs comprenant des matériaux actifs et la fabrication rapide multi-matériaux de robots souples. Le dispositif développé pourra répondre à un large éventail d’applications et de tâches de manipulation complexes dans les domaines du service, de l’industrie ou du médical.

Contact : Olivier Piccin, olivier.piccin@insa-strasbourg.fr

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *