06
octobre
Par

Le second colloque transfrontalier « Clim’Ability – adaptation des entreprises au changement climatique» aura lieu le 10 octobre 2017 à l’Université de Coblence-Landau à partir de 10h00.

Le projet INTERREG Clim’Ability est un projet de recherche dont l’objectif est d’accompagner les entreprises du Rhin supérieur dans leur adaptation au changement climatique. Dans le cadre de ce second colloque des exemples concrets seront présentés pour illustrer les vulnérabilités des entreprises et pour discuter ensemble des solutions. Dans l’après-midi, un « Get together » doit aussi permettre aux entreprises d’avoir des échanges plus spécifiques par branche.

Il sera traduit simultanément en allemand et en français.

L’inscription est gratuite.

Le programme du colloque est disponible ci-dessous :

Clim’Ability – Colloque 2017 – Programme

 

EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET CLIM’ABILITY

La région franco-germano-suisse du Rhin supérieur est une entité climatique. Selon les relevés de Météo France et du Deutscher Wetterdienst, la température moyenne de la région a déjà augmenté de 1,5 à 2°C depuis 1900. Les experts ont observé une augmentation des précipitations, des contrastes saisonniers plus marqués, des inondations et des risques de sécheresse plus élevés.

De telles modifications climatiques auront des conséquences significatives sur de nombreux secteurs d’activités, du point de vue des infrastructures, de la consommation et de l’approvisionnement en énergie, en eau et en matières premières, mais aussi de la santé des salariés et des risques sanitaires.

Le projet Clim’Ability a pour objectif de donner aux entreprises du Rhin supérieur les moyens d’adapter leurs stratégies et leurs processus aux changements climatiques attendus, par la connaissance, l’innovation et la gestion / réduction des risques.

Le projet Clim’Ability est cofinancé par le programme européen INTERREG V. Le porteur est l’INSA de Strasbourg. Les autres partenaires du consortium sont la CCI Alsace Eurométropole, Météo France, l’Université de Haute Alsace, l’Université de Fribourg, l’Université de Bâle, le Deutscher Wetterdienst, le Centre de compétences climatiques de Rhénanie-Palatinat, l’Université technique de Kaiserslautern et TRION-Climate.

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *