04
novembre
Par

Théophile PAUL, doctorant à l’INSA Strasbourg en 2ème année, a assisté à la 6ème conférence internationale Automotive Battery Management Systems for EV/HEVs, qui s’est déroulée du 16 au 19 septembre 2019 à Berlin en Allemagne.

Ce rassemblement regroupe principalement des industriels intéressés et concernés par les problématiques liées à la voiture électrique. L’accent est mis sur le stockage d’énergie : la batterie Li-ion. Des thématiques comme la sécurité, les nouvelles normes européennes, la conception de pack de batterie, le recyclage et le vieillissement de la batterie ont été abordées.

Représentant du nouveau pôle de recherche sur la mobilité électrique à l’INSA Strasbourg, Théophile a présenté la thématique principale de sa thèse. Il a ainsi exposé pendant une trentaine de minutes l’intérêt de l’hybridation des sources d’énergie utilisant des batteries Li-ion et des supercondensateurs.

Le jeune chercheur a également été sollicité pour être le médiateur d’une table ronde, dont le sujet était axé sur « les systèmes de stockages dans les voitures électriques, leurs avantages, leurs inconvénients et leurs challenges ». Deux sessions de 20 minutes ont eu lieu, où il a présenté brièvement le sujet et dirigé les discussions. A la fin, chaque médiateur a résumé en 5 minutes, devant toute l’audience, les différentes idées qui ont été débattues.   

Cet évènement lui a permis de découvrir la thématique de la batterie électrique dans le monde industriel : les enjeux techniques, mais également les enjeux économiques, politiques et sociaux. La voiture électrique est la solution d’aujourd’hui !

D’un budget total de  997.224,00 €, VEHICLE  est cofinancé par le programme INTERREG V Rhin Supérieur à hauteur de 498.612,00 € issus du Feder (Fonds européen pour le développement régional). Il est également soutenu par les partenaires régionaux franco-allemands – la Région Grand Est, le Bade-Wurtemberg et la Rhénanie-Palatinat -de l’initiative Offensive sciences qui finance les projets de recherche d’excellence transfrontaliers.

Porté par l’INSA, en partenariat avec la Hochschule Karlsruhe et la Hochschule Trier, ainsi que l’Université de Nantes, Centrale Lille et Sheffield Hallam University. En partenariat avec les entreprises CCIAE, IEE S.A., et CVC Südwest.

Co-financé par la Région Grand Est, le Bade-Wurtemberg et la Rhénanie-Palatinat.

Participants de l’INSA Strasbourg : Tedjani Mesbahi, Damien Flieller, Sylvain Durand, Théophile Paul, Inès Jorge,Yasser Ghoulam, Tim Harder

Crédit photo : Tedjani Mesbahi

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *