29
mars
Par

George Darie, vice-recteur de l’Université Politehnica de Bucarest (Roumanie) était présent lors de la journée recherche de l’INSA Strasbourg du 28 mars 2019, dans le cadre de la collaboration de recherche entre l’Université Politehnica de Bucarest  et l’INSA Strasbourg.

Il a pu rencontrer Madalina Barbu, doctorante en 1e année qui effectue sa thèse sur l’optimisation de capteurs hybrides pour la conversion thermique et photovoltaïque de l’énergie solaire*.  George Darie et Monica Siroux étant les directeurs de thèse de Madalina Barbu.

Cette visite était organisée dans le cadre de l’accord avec l’Alliance roumaine des universités techniques (ARUT) et le groupe INSA, signé en mai 2017.

De gauche à droite : Joël Fontaine, directeur de la recherche INSA Strasbourg ; Monica Siroux directeur département génie électrique et climatique INSA Strasbourg, chargée de mission Groupe INSA – ARUT (universités polytechniques de Roumanie) ; Madalina Barbu, doctorante 1ère année (cotutelle Université Politehnica de Bucarest- INSA ICube équipe génie civil et énergétique) ; Guy Sturtzer, directeur de la formation INSA Strasbourg, ; George Darie, vice-recteur, Université Politehnica de Bucarest

Crédit photo : Véronique Zeller

*Cette thèse est effectuée en cotutelle entre l’Université Politehnica de Bucarest et l’équipe de recherche génie civil et énergétique de l’unité de recherche ICube (co-tutelle INSA Strasbourg ; Engees  ; CNRS ; Université de Strasbourg).

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *